Ceuta: La pression migratoire force l’Espagne à fermer la frontière

0
140
Tarajal II Ceuta

Le gouvernement délégué espagnol à Ceuta, enclave occupée, a décidé en coordination avec les autorités marocaines à fermer la frontière au niveau du passage de Tarajal à Ceuta. Cette fermeture est un résultat à la « pression migratoire » après l’entrée de 187 migrants subsahariens ayant forcé à la course le passage de Tarajal.

Cette décision intervient après quatre tentatives massives pour forcer le passage des frontières, selon le gouvernement Espagnol quelques 260 subsahariens sont entrés dans le territoire espagnol ce mois.

Ce n’est pas la première fois que la frontière est fermée à cause de ce type d’activités en plus des problèmes constants impliquant les porteurs bien que c’est « la première fois de mémoire », comme l’a reconnu du Bureau du gouvernement de Ceuta , l’interruption est motivée par l’importance de la « pression migratoire » des Africains sub-sahariens. Après cette « réussite », Beaucoup d’Africains attendant dans les montagnes marocaines de l’autre côté de la clôture de Ceuta seront encouragés pour tenter certainement leur chance.

Chaque jour, environ 12 000 véhicules traversent le passage de Tarajal. Une moyenne de 3000 porteurs à pied, pour la plupart des femmes, font le voyage de Ceuta au Maroc avec des paquets sur le dos pesant jusqu’à 60 kilos. Les forces de sécurité espagnols qui coordonnent ce flux de véhicules et de porteurs seront dispatchés à la clôture pour contrôler et surveiller les activités des migrants et tenter d’arrêter leurs attaques. C’est pour cette raison principalement que la frontière a été fermée.

Le passage de Tarajal II qui a été ouvert après avoir été fermée depuis le 28 Juillet en raison d’une fête espagnole, ce passage permet actuellement aux véhicules qui traversent le détroit à passer, donc il n y a pas d’interruption pour les MRE.

 

Laisser un commentaire